Concerts
Revue de presse
AGENDA Article de presse
Dordogne Libre - Mer 17 Mars 2004
Gershwin s’invite à l’Agora
Concert dans le vent

OC’est à l’initiative de l’Ensemble Instrumental de la Dordogne que l’Agora a accueilli un concert en hommage à George Gershwin
L’espace scénique, le confort de l’auditorium et son acoustique, sont les motifs essentiels qui font que l’Agora a été le cadre du concert donné samedi par l’ensemble instrumental de la Dordogne, dépendant de l’Ecole Nationale de Musique.
Cette venue est également liée au fait que la ville de Boulazac est adhérente de l’Ecole Nationale de Musique du Périgord, soutenue par le Conseil général. Un ensemble à géométrie variable suivant les œuvres interprétées, qui samedi, avec trente cinq musiciens sous la baguette de Francis Célérier, Directeur par intérim de l’ENM rendait hommage au compositeur américain George Gershwin, qui osa un jour composer le seul opéra jazz existant au monde.
Mais samedi la pièce maîtresse interprétée était le concerto en Fa, avec Paul Sauvanet, directeur de l’ENM de Bergerac en pianiste soliste. Une œuvre hautement savourée par les trois cent cinquante spectateurs.
L’ouverture de cette soirée était offerte au quatuor à cordes « Péricordes » qui interpréta des quatuors du chanteur compositeur William Scheler. L’ensemble « Péricordes » n’est plus à présenter, il accompagne régulièrement des ensembles vocaux périgourdins et contribua en mai 2003 à l’immense succès du concert de Chorus 24 à l’église de Notre-Dame de la Cité à Périgueux, avec plus de cents choristes de Trélissac, Neuvic et le groupe Icantori.
L’ensemble instrumental de la Dordogne se produira à nouveau samedi prochain à 20h30 au château d’Excideuil où toutes les places disponibles sont vendues depuis trois semaines. C’est dire l’engouement du public pour le maître compositeur, son œuvre et la reconnaissance de la qualité des instrumentistes.

Archives
Version imprimable